Aller au contenu. | Aller à la navigation

Environnement
Vous êtes ici : Accueil Ma Ville Services communaux Travaux, Urbanisme, etc. Environnement Fauchage tardif

Fauchage tardif

campagne est très importante dans la politique de la conservation de la nature

Vous aurez sans doute remarqué de nouveaux panneaux aux bords de certaines de nos routes communales.

La commune s’est effectivement inscrite dans une démarche de fauchage tardif des bords de route.
Elle a donc signé le 30 mai 2017 la convention « Bords des routes – Fauchage tardif ».
La convention bords de route consiste à effectuer un fauchage tardif. Le principe : nos services ne fauchent que sur 1 m de large dans les zones pouvant accueillir sans danger pour la sécurité des usagers de la route, une végétation herbacée ayant atteint sa taille maximale. Nos services fauchent l’entièreté de l’accotement au mois de septembre.
Le fauchage tardif permet aux plantes sauvages de croître, fleurir et fructifier. Les fleurs vont attirer une quantité impressionnante d’insectes butineurs à la recherche de pollen et de nectar. Ils féconderont les fleurs qui produiront les graine utiles au renouvellement de l’espèce mais aussi pour toutes les espèces animales granivores. Le couvert végétal sera un endroit de quiétude pour beaucoup d'animaux qui s’y reproduiront. Ainsi, un bord de route en fauchage tardif offre bien plus de services à la nature qu’un bord de route fauché trop tôt ou trop souvent.
La Région wallonne met à disposition de la commune des panneaux de signalisation portant l’inscription « FAUCHAGE TARDIF-ZONE REFUGE », destinées à être installés le long des routes communales, aux endroits les plus propices pour l’information correcte de la population.
Cette campagne est très importante dans la politique de la conservation de la nature, surtout à cette époque où un des défis majeurs est la sauvegarde de nos abeilles, car elle permet le développement de la vie sauvage sur plus de 3600 hectares de talus et accotements du réseau routier communal en Wallonie, dont plusieurs hectares répartis le long des routes de notre Ville. Ceci fait de notre personnel, un des principaux acteurs de la conservation de la nature sur le territoire communal.
Un prospectus sera distribué à toute la population spadoise d’ici peu afin de mieux l’informer quant à cette démarche.